Logo ANAP
Ce site requiert l'activation de javascript pour être utilisé, merci de l'activer.
S'abonner

Etat des lieux

Sommaire

 257 vues

Analyse

Si les structures répondantes sont nombreuses à indiquer ne pas tenir compte du seul impact économique, mais aussi des enjeux environnementaux, sociaux et sociétaux dans les projets majeurs de leur structure, elles sont minoritaires (3 %) à déclarer formaliser, évaluer et suivre les enjeux de Développement Durable de leurs projets dans une dynamique d’amélioration continue. Il est néanmoins à noter que le pourcentage de structures ayant intégré des actions précises et suivies (niveau de maturité de 4 à 5) en matière de Développement Durable est en augmentation, passant de 15 % en 2017 à 20 % en 2018.

De plus, même si plus de la moitié des structures ayant répondu (54 %) n’envisage pas d’engager une démarche de certification/enregistrement/labellisation en RSE, le nombre de structures ayant a minima amorcé une telle démarche (niveau de maturité 3 à 5) a plus que doublé, passant de 9 % en 2017 à 21 % en 2018. Ceci montre que les structures estiment que de telles démarches constituent des outils d’aide et d’accompagnement à la structuration d’une politique RSE.

Par ailleurs, la mobilisation des professionnels des structures en matière de Développement Durable est en hausse, 28 % des répondants indiquant que plus de 5 % de leur effectif est en charge d’actions de Développement Durable, contre 19 % en 2017. Les services pour personnes en situation de handicap se détachent avec la moitié des structures répondantes qui comptent au moins 6,5 % de leurs effectifs en charge d’actions de Développement Durable. Ce taux a été triplé par rapport à l’année dernière et doublé pour les structures d’hébergement pour personnes âgées. Toutefois, peu de structures (26 %) ont renseigné cette information, ce qui démontre la difficulté des structures à mobiliser le personnel pour la mise en œuvre de telles actions, ou à identifier les personnes en charge de ces actions.

Par rapport à la campagne 2017, les résultats sont plus hétérogènes sur l’intégration du Développement Durable aux projets de la structure : en 2018, 5 types d’activité présentaient une maturité médiane à 2, contre 6 en 2017 ; les autres réponses étant réparties sur les niveaux de maturité 1 ou 3.

Le niveau de maturité globale des structures de services à domicile, celles de services pour personnes en situation de handicap ainsi que pour les structures du champ social a augmenté.

Recommandations

Il est important d’intégrer à la stratégie de l’établissement les enjeux du Développement Durable comme un axe du projet de la structure.

Le Développement Durable est, en effet, un moteur du dynamisme interne, de l’engagement et de la mobilisation des professionnels, en fédérant le personnel autour d’un projet commun de la structure, en améliorant leur expérience professionnelle et en valorisant leur travail.

L’engagement de la direction est déterminant pour intégrer les problématiques liées au Développement Durable dans la structure. Intégrer la vision de la direction sur ces enjeux dans les projets majeurs de la structure (projet d’établissement/organisme gestionnaire/associatif, projet de modification ou de développement d’activité, projet immobilier, projet de réorganisation ou de restructuration, etc.) permet de porter et/ou d’impulser la démarche.

La mise en place de projets intégrant les enjeux de Développement Durable nécessite également l’implication du personnel pour permettre un changement durable de l’organisation. La mobilisation et l’adhésion à la fois des salariés et de la direction sont donc des facteurs clés de réussite pour le déploiement de ces projets.

Ressources pour la mise en œuvre

Retrouver les ressources rassemblées par l’ANAP sur ce sujet :

http://rse.anap.fr/recherche-par-referencement/requete-generator/643/null/null

Solliciter l’aide d’un membre du réseau de l’ANAP sur ce sujet : http://rse.anap.fr/annuaire-reseau

En synthèse

Ce tableau rapporte la maturité médiane des répondants, à partir de la moyenne des maturités des structures sur les questions et indicateurs suivants :

  • GOV1a : Comment intégrez-vous les enjeux du Développement Durable (durabilité à la fois économique, sociale, sociétale et environnementale) dans les projets majeurs de votre structure ?

  • GOV1b : Votre structure s’est-elle engagée dans une démarche de certification, d’enregistrement ou de labellisation en RSE ?

  • GOV1c : Pourcentage de l’effectif en charge d’actions de Développement Durable

Maturité médiane des structures

Intégrer le Développement Durable dans les projets majeurs de la structure

2017 2018
2/5 2/5
Détail des résultats par type d’activité
Hébergement pour personnes âgées 2/5 1/5
Hébergement pour personnes en situation de handicap 1/5 1/5
Hospitalisation à domicile 2/5 2/5
Médecine chirurgie obstétrique 2/5 2/5
Psychiatrie 2/5 1/5
Services à domicile 1/5 2/5
Services pour personnes en situation de handicap 1/5 2/5
Social 2/5 3/5
Soins de suite et de réadaptation 2/5 2/5
Autres 2/5 1/5

En détail

Sous-chapitres :

Cette réponse vous paraît-elle utile ?
Date de parution : 26/03/2019

Commentaires - Soyez le premier à déposer un commentaire

Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Rapport national 2018 - Mon Observatoire du Développement Durable (Etat des lieux).

Vous êtes perdu ?

Haut de page

Vous êtes actuellement sur la page consacrée à Rapport national 2018 - Mon Observatoire du Développement Durable (Etat des lieux).

Vous êtes perdu ?